L’Association François-Xavier Bagnoud

L’association porte le nom de François-Xavier Bagnoud, pilote d’hélicoptère spécialisé dans le sauvetage. Il a perdu la vie à l’âge de 24 ans au cours d’une mission héliportée au Mali. En 1989, sa mère, Albina du Boisrouvray, son père Bruno Bagnoud, sa famille et ses amis fondent l’Association François-Xavier Bagnoud (FXB International) afin de poursuivre, dans le domaine du développement, les valeurs de générosité et de compassion qui guidaient sa vie. FXB International est active dans 13 pays et compte 350 collaborateurs et plus de 800 bénévoles.

Notre Mission est de combattre la pauvreté: FXB travaille avec la ferme conviction que la réponse à donner au nombre croissant d’enfants vulnérables se situe dans une action globale à mener auprès des familles. Nous développons ainsi des programmes destinés à sortir des communautés de la pauvreté de manière durable afin qu’elles soient en mesure de protéger et d’élever leurs orphelins et leurs enfants vulnérables et de mener une vie digne.

Les enfants qui font l’expérience de la pauvreté, même sur de courtes périodes, peuvent en subir les conséquences tout au long de leur vie. Dans le pire des cas, ils décèdent. S’ils survivent, la malnutrition, l’insécurité et la négligence dans la prime enfance peuvent avoir des conséquences à très long terme sur la santé et sur les facultés cognitives ; des conséquences susceptibles d’affecter le potentiel et la productivité de l’adulte et de remettre en cause le bien-être des générations à venir.

La pauvreté, la faim, la maladie, la stigmatisation et l‘analphabétisme forment un cercle vicieux très difficile à briser. Pour y parvenir, notre postulat est de rétablir nos bénéficiaires dans l’ensemble de leurs droits fondamentaux car, rétablir un droit pris isolément n’est tout simplement pas une condition suffisante pour que les communautés sortent de la condition d’extrême pauvreté. Convaincue de la nécessité de rompre ce cycle, FXB s’attaque donc aux causes premières de la pauvreté afin de garantir le droit des enfants à vivre, grandir et à se développer.

Les résultats concrets de FXB International reposent sur son approche pragmatique de trois ans et sa méthode unique de réseaux de Villages-FXB qui, s’ils étaient déployés à grande échelle, pourraient contribuer à éradiquer la pauvreté à travers le monde. La force de cette méthodologie réside dans son approche intégrée et dans l’accompagnement personnalisé des bénéficiaires. Ils reçoivent un capital pour développer des microentreprises ainsi qu’un suivi et un soutien permanents à tous les niveaux durant trois ans. La synergie des multiples composantes interdépendantes qui fondent le programme et la simultanéité de leur accès permettent une approche globale de la lutte contre la pauvreté. Ceci permet aux familles d’atteindre l’autonomie économique et sociale, que ce résultat soit durable sur le long terme et d’assurer le bien-être des adultes comme celui des enfants.

Les participants du programme deviennent ainsi des acteurs de l’économie locale ; beaucoup créent des emplois dans les petites entreprises qu’ils ont fondées. Ils peuvent maintenant accéder au microcrédit – alors que les familles étaient auparavant très en dessous du seuil de pauvreté et ne pouvaient prétendre à de telles opportunités – et élever une génération d’enfants, autrement à la dérive.

En phase avec « l’approche par les capacités » développée par Amartya Sen, FXB ne fait pas l’aumône, elle s’assure du développement des compétences de chacun afin de leur permettre de se construire ainsi une vie stable, digne et autonome.

En savoir plus sur www.fxb.org